Investir dans ses collaborateurs : les 10 techniques pour gagner en efficacité

Gestion d’équipe

RÉFLEXION

2 Juin 2021

Partagez sur Twitter !

Partagez sur Linkedin !

Investir dans ses collaborateurs

Investir dans ses collaborateurs : les 10 techniques pour gagner en efficacité

Étant pressé tant dans notre vie professionnelle que personnelle, nous faisons souvent le choix d’aller au plus efficace. Conséquence : nous nous concentrons sur des actions apportant des résultats immédiats. Le gain de temps est-il éphémère et signe d’efficacité ? Rien n’est sûr ! Certes, adopter une vision court-termiste permet à un manager de gagner du temps. Mais sur la durée, la productivité de son entreprise n’est pas forcément plus grande. Envisager les avantages à venir, tel est le mode de pensée à développer pour gagner en efficacité. En adoptant cette démarche, on en vient à s’interroger sur une action qui, à court terme rapporte peu, mais à long terme, beaucoup : l’investissement dans ses collaborateurs. Dans cet article, vous verrez pourquoi et comment investir dans vos collaborateurs ? Êtes-vous prêt à gagner du temps sur le long terme ?

2 façons d’investir dans ses collaborateurs
Utiliser son temps intelligemment par l’accompagnement

Investir dans ses salariés signifie tout d’abord leur consacrer du temps. Un nouveau collaborateur arrive et vous hésitez entre lui donner des directives très précises ou échanger une bonne heure ensemble pour lui expliquer la réalisation de ses missions. Faute de temps, c’est souvent vers la première option que vous vous tournez. Vous optez alors pour un management dit directif. Ce style permet certes de rassurer votre collaborateur qui est guidé dans ses premiers pas et évite des erreurs. Cependant à terme, il peut s’ennuyer, ressentir une perte de motivation et stagner en compétences.


La bonne solution est en fait de s’appuyer sur le management situationnel défini par Kenneth et Hersey. Ces derniers encouragent à varier les styles de management pour favoriser l’apprentissage progressif du collaborateur et ainsi le faire monter en compétences. Management directif, persuasif, puis participatif et enfin délégatif, telle est une façon judicieuse d’investir dans ses collaborateurs.


Si l’on s’appuie sur la courbe d’apprentissage, le management directif est précédé du management persuasif. Avec celui-ci, le collaborateur comprend véritablement pourquoi réaliser une mission de la sorte et quelle est la vision de l’entreprise. Son degré de motivation croît ainsi. C’est un style de management particulièrement engageant pour le manager, qui investit de son temps. Son implication se poursuit bien au-delà, avec le management participatif. Ce style laisse la parole au collaborateur, lui permet de prendre des initiatives et d’intervenir dans des prises de décisions.


C’est après avoir investi de son temps, que le manager arrive au dernier style de management : le délégatif. Celui-ci permet véritablement au manager de constater les fruits de son implication passée. Son collaborateur est totalement autonome et compétent sur une mission donnée, lui permettant ainsi de se consacrer sur ses missions prioritaires.

Favoriser la montée en compétences par les formations

Investir dans ses salariés signifie également mettre le prix pour leur permettre de gagner en efficacité. Concrètement, cela se manifeste par des formations proposées aux collaborateurs afin de renforcer leur savoir-faire ou leur savoir-être. Il peut s’agir de formations sur des missions réalisées quotidiennement ou bien sur d’autres leur permettant de développer des compétences toutes nouvelles. Ainsi, un informaticien qui suivrait une formation sur la négociation n’aura pas nécessairement besoin de cette compétence dans ses tâches régulières. Mais, malgré tout, savoir négocier pourra l’aider et lui apporter une plus forte plus-value. On dit alors que l’entreprise favorise l’employabilité de ses salariés, rémunération indirecte qui permet à ses collaborateurs de gagner en compétences et en loyauté.

6 raisons d’investir dans l’expérience collaborateur
Augmenter la productivité de ses ventes

Au-delà de la possibilité de gagner leur affection, investir dans vos collaborateurs vous permettra d’offrir à ces derniers de bonnes conditions de travail et donc la possibilité pour eux d’être plus productifs, ce qui sera évidemment bénéfique pour la croissance de votre entreprise. Selon une étude IBM, les ventes de 25% des entreprises les plus investies dans l’expérience collaborateur ont été deux fois plus élevées que celles étant moins investies.

Expérimenter l’équation 1+1 = 3

En prenant de votre temps pour accompagner un nouveau collaborateur dans ses missions ou en lui proposant des formations complémentaires, celui-ci pourra à l’avenir réaliser seul ses missions, acquérir une vision plus stratégique mais surtout former à son tour un autre collaborateur. Gardez donc en tête que les salariés que vous formez aujourd’hui pourront demain accompagner de nouveaux talents. Finalement, les lois des mathématiques sont défiées et 1+1 ne donne pas toujours à 2 ! Un salarié compétent qui forme un autre salarié, obtiendra in fine un troisième salarié compétent (si ce n’est plus). Ce n’est pas beau ça ?

Construire une relation de confiance durable

Si vous choisissez d’accompagner vos collaborateurs, vous mettrez en lumière des qualités partiellement ou peu exploitées : votre pédagogie et votre patience. C’est en utilisant ces deux aspects de votre personnalité, que vous créerez progressivement un lien de confiance réciproque. Le collaborateur appréciera votre ouverture d’esprit et votre non-jugement. C’est ainsi que vous gagnerez la confiance de votre protégé. Quant à vous, c’est en constatant les progrès de ce dernier que vous développerez votre confiance envers lui et le laisserez progressivement libre voler de ses propres ailes.

Révéler les talents de vos collaborateurs

Accompagner vos collaborateurs, les pousser à aller plus loin, à développer de nouvelles compétences inattendues vous permettront potentiellement de révéler des talents insoupçonnés chez vos collaborateurs. S’ils restent toujours sur un champ d’expertise en particulier, vous les jugerez malgré vous d’une même façon. Or, si vous les laissez développer de nouvelles compétences, vous pourrez être agréablement surpris ! Peut-être découvrirez-vous les connaissances sportives de Monique de la compta ? Ou encore les capacités créatives hors norme de Jean-Paul, le technicien de surface ? Osez donc vous faire surprendre !

Développer l’autonomie des collaborateurs

L’investissement de temps ou de ressources apporte une compétence transverse fondamentale pour un collaborateur : l’autonomie. En étant plus expérimenté, il devient plus à même de gérer des situations complexes et prendre les bonnes décisions lors de phases stratégiques. Selon un sondage effectué par l’IFOP, « être autonome » serait d’ailleurs le second savoir-être le plus recherché par les cadres français, après la capacité d’adaptation. Vos collaborateurs ont soif de liberté, ne l’oubliez pas !

Fidéliser ses collaborateurs

Faire monter vos collaborateurs en compétences leur permettra de développer des compétences hors de leur mission de cœur et les rendra plus autonomes. Toutes ces actions stimuleront l’engagement de ces derniers pour votre entreprise. Pourquoi donc ? Parce qu’ils auront pris en expérience, renforcé leur motivation et leur sentiment d’appartenance pour l’entreprise. Par conséquent, la probabilité pour qu’ils restent plus longtemps au sein de votre société, sera plus grande, ce qui est un avantage considérable pour tout manager.

Finalement, investir dans ses collaborateurs ne serait-il pas mieux qu’un placement immobilier ? C’est à vous de le vérifier !

Partagez cet article autour de vous

Articles liés