La puissance de la communication non-verbale avec Tik Tok

Tendance

RÉFLEXION

7 Janvier 2021

Partagez sur Twitter !

Partagez sur Linkedin !

Communication non-verbale avec Tik Tok

Tik Tok, un puissant levier de langage non-verbal

Avec ses 11 millions d’utilisateurs actifs par mois en France, Tik Tok serait la 4ème marque la plus citée sur les réseaux sociaux, ce qui témoigne de l’influence de ce réseau social. Cette plateforme, qui permet de développer sa créativité, grâce à une conception simple et facile de vidéos originales, a vu son utilisation considérablement augmenter depuis le premier confinement. Au cours de cette situation si particulière, les internautes se sont pris au jeu des vidéos Tik Tok.

La créativité et la maîtrise, au service de la communication non-verbale

La question est de savoir pour quelles raisons, ce réseau social a su capter l’attention des internautes, et plus particulièrement celle des jeunes générations ? D’une part, la créativité sans limite explique l’engouement. En effet, par ce réseau social pas comme les autres, chacun peut devenir le réalisateur de sa vidéo et diffuser un contenu qui lui est propre, tout en s’amusant. D’autre part, la possibilité de maîtriser une communication, en principe involontaire qu’est la communication non-verbale, demeure un facteur de séduction pour les internautes.

La place conséquente de la communication non-verbale d’après Albert Mehrabian

D’après Albert Mehrabian, un professeur de psychologie de l’université de Californie, la communication se diviserait en 3 parties :

  • la communication verbale,
  • la communication vocale,
  • et la communication visuelle.

Il précise alors l’impact de chaque partie sur le récepteur d’un message, ce qui laisse apparaître un fait étonnant : la communication verbale serait la moins représentée. Les mots ne seraient donc pas assez pour exprimer un message ! Plus précisément, il explique que :

  • la communication verbale aurait 7% d’impact sur autrui,
  • la communication vocale générerait 38% d’impact,
  • et la communication visuelle générerait 55%.

Si on s’appuie sur cette théorie, la communication non-verbale, soit l’alliance de la communication vocale et visuelle, représenterait alors 93% de la communication générale : un chiffre conséquent qui démontrerait le pouvoir de la communication non-verbale.

Pour apprendre à maîtriser votre communication non-verbale et vous en servir pour appuyer votre discours, nous vous invitons à participer à notre formation Communiquer avec le non-verbal. Vous pouvez aussi prendre contact avec nous pour échanger sur vos projets

La faible place de la communication verbale sur Tik Tok

Sur Tik Tok, le contenu est roi, non pas le contenu écrit mais le contenu vidéo. Toutefois, pour vous permettre de vous retrouver dans la galaxie de vidéos et permettre également à l’algorithme Tik Tok de se repérer, vous trouverez sous les vidéos, des descriptions très courtes, ainsi que quelques hashtags associés comme des hashtags de challenge, très utiles à relayer (exemples : #wipechallenge #dancechallenge). Ces courts morceaux de textes donnent une ambiance générale de l’univers des vidéos mais ce sont véritablement les contenus des vidéos qui captent l’attention des internautes.

Le non-verbal, une communication que l’on maîtrise ?

Pour la suite de cet article et parce que c’est le sujet principal, il convient de préciser ce qu’est une communication non-verbale. Il s’agit d’échanges ou de messages que l’on va adresser à autrui (de façon directe ou indirecte) sans aucunement avoir recours à la parole. Elle s’oppose ainsi à la communication verbale, qui elle, utilise uniquement les mots pour adresser un message. Les mots choisis sont alors en grande majorité volontaires et réfléchis.

En revanche, la communication non verbale relève davantage de notre inconscient, c’est-à-dire que nous effectuons des réactions incontrôlées qui vont sans le vouloir, envoyer des signaux aux récepteurs de nos messages (les interlocuteurs). Par conséquent, la communication non-verbale complète notre communication verbale, dans le sens où elle peut appuyer un message ou au contraire le discréditer. Telle une voix de la vérité, la communication non-verbale ne ment pas mais peut malgré nous, nous trahir et donc nous desservir. Pour éviter que cela ne se produise, il vaut mieux avoir conscience du pouvoir du non-verbal et oser travailler dessus afin d’être maître de sa vie ! Des formations sur la maîtrise de sa communication non-verbale peuvent notamment vous fournir des astuces utiles.

Maîtriser sa communication non-verbale
Tik Tok, pour contrôler sa communication non-verbale ...

Tik Tok demeure un bon exemple de communication non-verbale maîtrisée puisque sur ce réseau social ce ne sont pas les mots qui parlent mais l’attitude, le langage corporel, le sourire et bien d’autres éléments. Pourtant, la communication non-verbale en général reste difficile à maîtriser. Dans la vie de tous les jours, nous ne prenons pas forcément conscience que nous passons nos mains dans nos cheveux, remuons nos jambes sous la table, jouons avec le capuchon de notre style, … pourtant tous sont des gestes qui traduisent nos émotions. A l’inverse, lorsque l’on communique sur les réseaux sociaux, les réactions involontaires sont moindres puisque le contrôle de notre image est très présent. Les utilisateurs de Tik Tok, qui sont en grande majorité des individus âgés de 13 à 24 ans, l’utilisent alors pour construire l’image qu’ils souhaitent dévoiler et contrôler l’image qu’ils renvoient. On parle alors de personal branding.

… grâce à la possibilité de créer ses propres contenus courts

Si sur Tik Tok, le contrôle de sa communication non-verbale est possible, c’est parce qu’il délivre en premier lieu des contenus courts. Les vidéos présentes sur la plateforme, qui durent entre 15 à 60 secondes, nécessitent un contrôle de sa communication non-verbale durant un laps de temps, ce qui reste en soi un exercice facile. En deuxième lieu, si le contrôle de sa communication non-verbale est possible, c’est parce que les internautes sont leur propre producteur de contenus. Grâce à la fonctionnalité de création de vidéos, ils sont capables de choisir la durée du format, sélectionner des filtres, ralentir ou accélérer des morceaux de leur vidéo, ajouter du texte ou du son et utiliser bien d’autres fonctionnalités. En tant que réalisateur de leur propre vidéo, ils décident exactement de ce qu’ils souhaitent véhiculer. Par exemple, ils peuvent gommer ou effacer certains traits de leur communication non-verbale qui ne leur plaisent pas, en accélérant le rythme de la vidéo, en coupant des morceaux de vidéo, en ajoutant des filtres, etc.

Tik Tok, pour capter l’attention de son audience

L’objectif initial pour les internautes/producteurs de contenus sur Tik Tok est de capter l’attention des autres internautes de la plateforme. Pour cela, ils doivent évidemment capter l’attention dès les premières secondes de la vidéo car sans élément accrocheur, un internaute ne poursuivra pas sa lecture et zappera pour une autre vidéo. L’algorithme de Tik Tok se chargera ensuite de partager ou non le contenu à un nombre conséquent d’internautes, ce qui, dans le meilleur des cas, fera de la vidéo un contenu viral. Suivant votre nombre d’abonnés et le nombre de réactions sur votre contenu, votre vidéo génèrera un nombre croissant de vues.

Il est vrai que les stars avec beaucoup de fans verront leurs vidéos devenir virales plus facilement. Toutefois, rien n’empêche que des internautes méconnus dépassent les stars en termes de vues. La chance est laissée à tout le monde, à condition que l’internaute/ producteur de contenus use des bons codes pour capter l’attention de son audience : thématiques inspirantes, vidéos courtes, travail de montage des vidéos, musiques entraînantes.

Tik Tok, pour se mettre en scène

Sur le réseau social Tik Tok, c’est la communication visuelle et en particulier le langage corporel qui prime puisque les internautes l’utilisent pour se mettre en scène. Ainsi, il faut concevoir les contenus Tik Tok comme des mises en scènes plus ou moins travaillées. Lorsque vous observez les vidéos Tik Tok, vous comprenez vite qu’il ne s’agit pas toujours d’une vidéo réalisée en quelques secondes, même si sa durée de lecture est de 15 secondes. Suivant les vidéos, un véritable travail de réflexion a été effectué en amont sur le choix du concept, des costumes, des mouvements du corps, du lieu, du montage, du son, etc. Par conséquent, la vidéo la plus simple en apparence ne l’est pas pour autant. En plus du travail réalisé derrière chaque vidéo, on devine que pour certaines il y a eu plusieurs répétitions. Tel le tournage d’un film, d’un court-métrage, d’un clip, d’une publicité, une vidéo Tik Tok est répétée plusieurs fois pour in fine sélectionner la meilleure scène.

La communication visuelle, un pilier de Tik Tok

En suivant le principe de la communication visuelle et vocale, nous allons nous intéresser aux différents critères que les internautes/producteurs de contenus soignent sur Tik Tok. La communication la plus essentielle sur Tik Tok est sans aucun doute la communication visuelle, ce qui est en phase avec les propos d’Albert Mehrabian qui affirme que la communication visuelle représente 55% de la communication. Mais alors, qu’entend-t-on par communication visuelle ? Et bien, une infinité d’éléments parmi lesquels nous pouvons citer :

LE REGARD

L’intensité d’un regard, le point que l’on fixe, l’émotion ressentie donneront tous une indication particulière à votre message et vous permettront de faire passer des messages à autrui sans émettre la moindre parole. Dans une autre mesure, votre regard pourra agir comme un livre ouvert et vous laisser échapper certaines de vos émotions les plus vives et profondes comme la passion, l’ennui, la sincérité, l’amour, la joie, la tristesse et la colère. Malgré vous, votre regard pourra trahir votre ressenti réel. Sur les réseaux sociaux, la force du regard est moins présente car la communication ne s’effectue pas en face à face. Néanmoins, manier votre regard sera nécessaire, notamment dans le cas où vous souhaitez maîtriser votre communication visuelle sur Tik Tok.

LE SOURIRE

Une vidéo d’une personne souriante enclenchera davantage un sentiment de bien-être qu’une vidéo d’une personne qui boude. C’est pourquoi, vous trouverez sur les principales vidéos en tête sur Tik Tok, des personnes enthousiastes, dynamiques et énergiques.

LES MIMIQUES FACIALES

Certaines micro-expressions de votre visage peuvent révéler vos émotions. Prenons l’exemple des sourcils que vous froncez et qui traduisent de votre colère, des sourcils que vous levez et qui expriment votre surprise, des lèvres que vous mordillez et qui communiquent votre stress.

LA POSTURE

La façon dont vous vous tenez joue également un rôle, puisqu’elle envoie des signaux. En effet, selon que vous vous tenez droit, que vous êtes affalé, que vous croisez les bras, que vous avez les pieds ancrés dans le sol, les signaux envoyés ne seront pas identiques.

LA GESTUELLE

Sur Tik Tok, la gestuelle est clé puisqu’il s’agit avant tout d’un réseau social basé sur les mouvements du corps. En effet, nombreuses sont les vidéos impactantes, à l’origine de courtes chorégraphies. Les internautes/producteurs de la chorégraphie prennent ainsi soin d’élaborer des chorégraphies entraînantes pour qu’un maximum d’internautes soient capables de le reproduire. Parmi les danses Tik Tok devenues virales, on peut citer le “Renegade” où les internautes reproduisent la chorégraphie proposée par Charli D'Amelio en se basant sur les 15 premières secondes de la chanson Lottery de K-Camp.

LA PROXÉMIE

Elle désigne la façon dont nous occupons l’espace en présence d’une autre personne. Autrement dit, selon notre degré de relation avec autrui et le contexte, notre distance envers les autres sera plus ou moins élevée. Dans le cadre des vidéos Tik Tok, la proxemie se pose moins puisque les créateurs des vidéos qui se mettent en scène sont le plus souvent seuls. Toutefois, ils leur arrivent d’être plusieurs et selon leur distance entre chacun, les spectateurs de la vidéo interpréteront vite la relation entre les différents membres : amis, collègues de travail, familles, compagnes/compagnons, etc.

LA TENUE

L’apparence vestimentaire véhicule de nombreux messages. Inconsciemment les internautes vont avoir une opinion plus ou moins positive et auront tendance à se projeter sur la personne de la vidéo. Sur Tik Tok, le style vestimentaire est en grande majorité décontracté, ce qui est lié avec la cible utilisatrice, à savoir une grande majorité de jeunes entre 13 et 24 ans.

La communication vocale avec le son choisi pour les vidéos

En plus de la communication visuelle, les vidéos Tik Tok parviennent à capter l’attention grâce à leur communication vocale. Sur cette plateforme, il est plus rare que l’internaute utilise sa propre voix. En réalité, il va préférer utiliser un son, présent dans la bibliothèque de l’application, pour véhiculer son message. Ainsi, selon le message qu’il souhaite adresser (bonne humeur, rire, joie, etc.), il optera pour certains sons (musiques, répliques de films, sketchs d’humoriste, etc.). En comparaison à Instagram, les utilisateurs de Tik Tok sont nettement plus nombreux à retirer le mode silencieux de leur application pour pleinement profiter du son des vidéos. Cette démarche démontre alors une chose : le son joue une place considérable dans la communication non-verbale de Tik Tok. Enlevez le son des vidéos Tik Tok et le message perdra tout son sens, ce qui prouve ici que la communication non verbale ne s’applique pas seulement à l’aspect visuel mais également à l’aspect sonore.

Finalement, Tik Tok reprend les codes du cinéma muet où la communication visuelle et vocale (donc la communication non-verbale) primait ! Il y avait dans ces films quelques dialogues écrits, soit une pointe de communication verbale mais celle-ci représentait une petite part et se rapprochait plus du 7% d’impact sur autrui.

Partagez cet article autour de vous

Articles liés