Les formations individuelles OneBySeven : retours d’expérience par Peppe Cacciapuoti, CEO de Big Mamma et Marjorie Buisson, DRH de Kodawari Ramen.

Interviews

Interview

4 mars 2024

Oser, se jeter à l’eau, mouiller sa chemise : des indispensables pour suivre une formation individuelle et faire de celle-ci un véritable « game changer ». Dire « oui » à une formation individuelle, c’est se tenir prêt à changer sa façon de penser et d’agir sur le monde professionnel (et pas seulement), c’est être capable de « de se remettre en question […] d’adopter une démarche critique » nous confiait Marjorie Buisson, participante à un OneBySeven, mais aussi « aller au-delà de ses limites » soulignait Peppe Cacciapuoti, également ancien participant Seven. Lancés depuis 2015, nos OneBySeven accompagnent les dirigeants et managers à prendre plusieurs mètres de hauteur pour mieux observer, comprendre, renforcer et optimiser leur gestion d’équipes, leur emploi du temps et leurs prises de décision. Le format “one-to-one” offre une valeur spécifique : avec lui, le participant va un cran plus loin et plus haut dans ses analyses. Il est amené à puiser dans ses retranchements. Ce fut le cas de Peppe Cacciapuoti, CEO de Big Mamma Food, et Marjorie Buisson, Directrice des Ressources Humaines chez Kodawari Ramen. Découvrez leur témoignage de leur expérience des OneBySeven, la raison du format individuel, leur préparation en amont, l’évolution de leur vision au cours de leur accompagnement et le changement opéré à l’issu de cette formation.

Pour préparer une formation individuelle

Identifiez un besoin très précis sur lequel travailler

Nous conseillons les formations individuelles OneBySeven lorsqu’un professionnel souhaite évoluer sur un sujet très précis. Le plus souvent, nos participants OneBySeven demandent à se perfectionner sur des sujets de management. Au quotidien, ils sont amenés à gérer simultanément des situations difficiles, à échanger régulièrement avec diverses parties prenantes, à mener plusieurs changements dans un laps de temps et doivent répondre à des hautes exigences de résultats. Nos formations s’adressent ainsi le plus souvent à ceux qui ont des postes à responsabilité et qui rencontrent des défis de taille. Ce fut le cas de Peppe Cacciapuoti, Co-dirigeant de Big Mamma et Marjorie Buisson, Directrice des Ressources Humaines chez Kodawari Ramen et anciennement HR Manager pour La Felicita, Popolare & Napoli Gang de Big Mamma. Lorsqu’ils ont contacté Seven, tous les deux souhaitaient explorer, analyser, maîtriser des aspects qu’ils les préoccupaient, et ainsi travailler sur des besoins très précis qu’ils n’auraient peut-être pas ou peu partagés en formation collective.

Fin 2021, Peppe Cacciapuoti, dirigeant de Big Mamma, souhaitait bénéficier d’un accompagnement personnalisé sur le leadership et le management. Le 26 avril 2022, il démarrait son OneBySeven avec Thomas Fraudet, co-fondateur de Seven. Marjorie Buisson, quant à elle, était HR Manager pour La Felicita, Popolare & Napoli Gang de Big Mamma lorsqu’elle a suivi les OneBySeven. Elle cherchait à renforcer ses compétences dans deux domaines : la mise en lumière de ses actions et la gestion de personnalités difficiles. La possibilité d’analyser et de challenger en profondeur ces deux aspects l’avait conduite à concrétiser son envie d’accompagnement individuel et à démarrer son OneBySeven, elle aussi, avec Thomas Fraudet.

Peppe Cacciapuoti

Peppe Cacciapuoti

Marjorie Buisson

Marjorie Buisson

D’une façon générale, nous avons constaté que la plupart des besoins identifiés dans le cadre des diagnostics OneBySeven concernent le développement de 2 des intelligences multiples d’après la théorie d’Howard Gardner, si chère à Seven : le développement de l’intelligence intrapersonnelle (qui concerne la maîtrise de soi, l’aisance dans la prise de parole, la réflexion sur l’organisation personnelle) et interpersonnelle (telle que le renforcement du leadership, la gestion du travail d’équipe, la capacité à donner des retours constructifs dans un temps limité).

Trouvez un formateur avec lequel vous serez en confiance

Peppe et Marjorie, tous les deux participants des formations individuelles, que nous avons interviewés séparément, nous partageaient l’importance d’avoir un excellent feeling avec leur formateur. Quand Peppe a rencontré Thomas Fraudet, co-fondateur de Seven, il a très vite accroché avec lui, a été rassuré par son profil et content de savoir qu’il allait l’accompagner sur la durée. “Tout de suite, j’ai accroché avec sa personnalité à la fois structurée et passionnée. J’ai très vite vu qu’il était différent de moi, et c’est justement ce qui m’a intrigué et plu.” nous confiait Peppe. Il en était de même pour Marjorie qui nous indiquait qu’elle ne serait jamais allée plus loin si elle n’avait pas eu cet excellent relationnel avec Thomas.

Se sentir en confiance avec son formateur est une condition indispensable au lancement d’un OneBySeven et plus généralement d’une formation individuelle. Car en étant à l’aise, un participant peut se confier à son formateur, offrir à celui-ci la possibilité de le conseiller de façon personnalisée, d’identifier des actions qui lui conviennent et in fine le participant ressort grandit. “Quand nous avons un formateur en qui nous avons confiance, nous pouvons évoluer, progresser” soutenait Marjorie. Pour nous assurer de ce fit, une rencontre préliminaire est organisée avant le début des sessions OneBySeven, permettant au participant de tester sa “compatibilité” avec l’intervenant et de le valider ou non. Une décision n’étant jamais définitive, chaque apprenant peut, même après le début du programme, changer d’avis. C’est pourquoi, nous leur permettons tout au long de leur formation de nous partager leur ressenti, de nous confirmer (ou non) leur désir de continuer avec leur formateur du moment.

Au-delà de la bonne entente avec son intervenant, il est essentiel pour le participant que son formateur partage avec lui des expériences communes, qu’ils parlent le même langage. Si nous devions accompagner un dirigeant actif en Asie, nous proposerions un formateur ayant une expertise avérée sur ce continent. Si le duo Peppe/Thomas a très bien fonctionné, c’est parce qu’ils étaient tous les deux dirigeants d’entreprises. Lorsque Peppe faisait part de difficultés rencontrées, son expérience parlait à Thomas.

Tenez-vous prêt pour une implication à 100%

En formation individuelle, l’attention du formateur est focalisée sur un seul et unique participant, exigeant de celui-ci une implication à 100% durant ses temps de formations. Seul face à l’intervenant, il peut aller beaucoup plus loin sur des sujets qui le concernent. Ses expériences passées et en cours sont décortiquées. “Un OneBySeven se prête aux personnes capables de se remettre en question, à celles capables d’adopter une démarche critique envers elles-mêmes, à celles qui ont acquis une maturité professionnelle” affirmait Marjorie Buisson. Se lancer dans une formation individuelle, c’est accepter d’être poussé dans ses retranchements, accepter que ses méthodes actuelles soient remises en question, accepter de mettre en pratique dans son quotidien les conseils partagés. ”Entre mes sessions, je faisais l’effort d’appliquer ce que j’avais vu avec Thomas, de noter les situations qui m’avaient marquée pour lui en reparler. Savoir que je le revoyais m’obligeait à revoir ma manière de penser, à prêter plus d’efforts sur certaines missions. Ainsi, à chaque début de session, je commençais par partager les défis auxquels j’avais été confronté (lorsque c’était le cas), lui expliquais ce que j’avais fait pour y faire face et nous débriefions ensemble. Puis, nous revenions sur les théories précédemment étudiées et je lui indiquais comment j’avais essayé de les intégrer dans mon quotidien.” Pour appuyer l’argument de Marjorie, nous pourrions citer une phrase de Peppe “un OneBySeven est adapté à toutes les personnes curieuses, à celles guidées par la culture du résultat, à celles désireuses d’aller au-delà de leurs limites”.

Quels avantages pour les participants des OneBySeven ?

Un suivi dans la durée

La durée des formations OneBySeven dépend de plusieurs critères : 1- la définition de l’objectif à atteindre, 2- l’urgence de la situation, 3- les disponibilités du participant. Concrètement, Peppe avait débuté son OneBySeven le 26 avril 2022 et terminé le 2 octobre 2023, avec un rythme mensuel à bi-mensuel. Tandis que Marjorie avait choisi un format plus condensé, avec un rythme hebdomadaire de sessions, débutant le 7 mai 2021 et terminant le 9 septembre 2021.

Avec le bon rythme, les participants peuvent revenir sur des notions précédemment abordées, appliquer dans leur quotidien les recommandations de leur formateur, observer les effets entre deux sessions, débriefer avec leur formateur, refaçonner si besoin leur approche et discuter au fur et à mesure des évolutions et résultats. En conséquence, ce suivi continu leur offre une opportunité unique d'évoluer progressivement, de transformer à la fois leurs comportements et leur compréhension des sujets abordés.

Thomas Fraudet s’est appuyé sur l’appétit de Peppe pour l’acquisition de connaissances nouvelles; il nous confiait avoir constaté un changement de posture entre sa première session en avril 2022 à sa dernière en octobre 2023. “C’est un dirigeant avec une vision et des compétences multiples, à la fois intellectuelles et opérationnelles, que ce soit dans le management d’une équipe et d’une brigade. Il ressort de ce Programme de formation plus affûté que jamais !” nous partageait Thomas. Que nos participants évoluent ainsi, telle est notre plus grande victoire !

Une grande disponibilité et flexibilité

Les formations individuelles se distinguent également en terme de durée puisqu’elles se concentrent sur des créneaux de 2 heures, parfait pour mobiliser la concentration du participant durant toute la séance. Ces courtes périodes permettent au participant de bloquer aisément des créneaux dans son agenda. Peppe Cacciapuoti, Co-dirigeant de Big Mamma, nous expliquait justement la praticité des OneBySeven, car il pouvait lui même sélectionner les dates de ses sessions et en reprogrammer selon ses urgences. “L’un des gros avantages des OneBySeven c’était la possibilité de fixer des dates de sessions de façon personnalisée. Comme nous étions deux, juste Thomas et moi, il était plus facile de trouver des disponibilités communes. Puis avec Thomas, on s’arrangeait toujours pour que cela colle avec nos emplois du temps respectifs.“

Un formateur dans l’instant de l’échange

Avant une session individuelle, un intervenant ne connaît pas précisément les sujets qu’il abordera, ni les théories qu’il conseillera, ni les exemples qu’il utilisera. Certes, il peut arriver avec des suggestions, mais il sait que celles-ci ne seront pas nécessairement pertinentes et utilisées. Cette approche non-scriptée lui permet de rester ouvert, à l’écoute et pleinement engagé dans l’échange. Préparer excessivement son contenu pourrait orienter sa pensée et restreindre la justesse de ses propos pour répondre efficacement aux problématiques du participant. Cela demande au formateur Seven un lâcher prise pour être dans l’instant présent, quitte à prendre en notes et revenir ultériemment avec la réponse appropriée s’il n’a pas d’outils à sa disposition pour répondre précisément à la demande formulée.

Le formateur OneBySeven aborde chaque session sans diagnostic préconçu, ni plan d'action prédéterminé. Il écoute activement, pose des questions ciblées, et se base sur les expériences et ressentis du participant pour formuler des recommandations personnalisées. C’est le participant qui guide la direction de l’atelier, exprimant ses besoins et défis spécifiques. En réponse, le formateur adapte son contenu et ses stratégies pour concevoir avec lui un plan d'action pragmatique et sur mesure.

En plus d’adapter le contenu à l’individu, le formateur ajuste le rythme d’apprentissage en fonction de la vitesse d'assimilation du participant. Par rapport à ce qu’il observe, il va sélectionner et expliquer rapidement les théories les plus pertinents. Il se doit aussi d’être réactif et intuitif, de proposer les outils adaptés, basés sur les retours et réactions de son interlocuteur.

Un temps pour prendre du recul

Les formations individuelles offrent aux participants une occasion unique de prendre du recul, de réaliser une introspection, explorant non seulement leurs compétences et talents, mais également leurs valeurs, motivations et défis personnels. Pour guider cette exploration, nos formateurs Seven s'appuient sur une gamme de théories approuvées. Parmi elles et à disposition du formateur, on trouvera la pensée latérale d’Edward de Bono, l'art du Small Talk, les techniques de communication assertive de Gerard Shaw, les 8 étapes du changement selon Kotter, la fenêtre de Johari, le modèle du Golden Circle, les 6 principes d'influence de Cialdini, l'approche de négociation de Harvard, les lois fondamentales de la gestion du temps, et les phases de développement de groupe de Tuckman.

Chaque outil est conçu pour éveiller chez l'apprenant une prise de conscience. À travers cette auto-découverte, il cerne ce qui résonne le plus en lui, affinant ainsi sa vision professionnelle. Peppe, qui a notamment été marqué par la matrice socio-dynamique, été ravi d’avoir pu mettre des mots sur des choses naturelles. “J’ai appris à analyser les profils des personnes que je pouvais rencontrer, à évaluer le potentiel de mes talents et les aider à se développer.” Marjorie, quant à elle, avait habitude d’appliquer ce qu’elle venait d’apprendre en coaching avec Thomas. “Après mes premières sessions avec Thomas, ma manière d’écouter avait changé. Je me suis mise à analyser toutes les interactions autour de moi, à observer les comportements de mon entourage pro (mais aussi perso). Je mettais des mots sur les écoutes appliquées autour de moi et aussi sur celles que j’adoptais, cela en devenait presque un jeu. Puis, à force de faire cet effort d’analyse et de me forcer à transformer une écoute nocive en écoute active, je développais des réflexes et adoptais naturellement la seule vraie écoute qu’il soit : l’écoute active.” Que nos participants ressortent avec une connaissance accrue d’eux-mêmes, une nouvelle perspective sur le monde et des idées concrètes pour agir, sont une victoire pour nous !

Les formations individuelles OneBySeven permettent aux participants de travailler en profondeur sur leurs défis personnels et professionnels. Les retours positifs, comme ceux de Peppe Cacciapuoti et Marjorie Buisson, illustrent l'efficacité de cette approche, où le sur mesure, le lien privilégié avec le formateur, le suivi dans la durée et l’implication demandée convergent pour créer une expérience d'apprentissage unique. Ces formats sont particulièrement adaptés à tous ceux qui ont des besoins très précis, rencontrent des situations complexes et occupent des postes managériaux significatifs. Les OneBySeven sont un véritable catalyseur de changement, amenant les participants à challenger leurs méthodes actuelles. Notre ambition : qu’ils ressortent avec une nouvelle vision des choses. Chez Seven, nous sommes fiers de proposer ces parcours personnalisés, d’œuvrer pour le développement continu et l'épanouissement de chaque participant que nous accompagnons !

Partagez cet article autour de vous

Nous contacter

Nos autres articles

Communication • 21 Septembre 2023

Comment l’écriture impacte votre développement personnel ?

Explorez comment l'écriture peut devenir un outil puissant pour votre développement personnel. Découvrez des techniques et conseils pour améliorer à la fois votre plume et votre bien-être.

Réflexion

Communication • 15 Mars 2022

JOMO (not FOMO) ou joie de tout louper : comment adopter cette philosophie ?

Le JOMO ou “joie de rater quelque chose” est une philosophie développée avec l’hyper-connexion, l’envie de se retrouver et de réaliser quelque chose d’apaisant. Sa mise en place est-elle facile ? C’est ce que nous analyserons.

Réflexion

Interviews • 19 Avril 2021

Envisager l’entreprise comme un théâtre

Bien communiquer dans la sphère professionnelle requiert une bonne maîtrise de son discours et de sa communication non-verbale. En interviewant Ian Parizot, celui-ci soulevait le lien avec l’univers du théâtre. Et si nous envisagions l’entreprise comme un théâtre ?

Interview